A TABLE !, C'est sucré...

Sablés au cacao.

 

 

Quid des meilleurs sablés au cacao du mois? Ils sont ici ! : – ) Légers, pas trop sucrés, tout jolis, ils sont parfaits ! J’ai prévu des cadeaux gourmands encore cette année et ces sablés m’étaient absolument indispensables pour compléter ma liste et remplir mes boîtes à bredele.

Ils sont très simples à réaliser? Toutefois, je ne vous le cache pas, si vous choisissez de les décorer au glaçage royal, il vous faudra prévoir un peu de temps quand même. Histoire de vous appliquer et que ce soit un minimum joli ! Sans glaçage, les biscuits sont très bons aussi. Pourquoi pas les habiller d’une touche de chocolat fondu également, à vous de choisir ! Un grand merci à Aurélie – www.liliebakerie.fr – pour cette inspiration extra ! Avec cette même pâte, j’ai pu réaliser des sablés en forme de bretzels (quelques sapins et bonhommes aussi) et des sablés ronds garnis de chocolat… devinez si c’est une régalade ?! 

A votre tour !

 

________________________________________________________________________________________

Sablés au cacao.

Vos essentiels pour une quinzaine de biscuits :
 
– 250 g de farine Type 55
– 45 g de poudre de cacao non sucrée
– 1 pincée de sel
– 150 g de beurre doux mou
– 100 g de sucre blanc
– 60 g de sucre roux
– 1 œuf
– 1 cc d’extrait liquide de vanille
 
– 1 blanc d’œuf
– 200 g de sucre glace
 
 
 
Les étapes de la recette…
 
 
Dans un bol, mélanger les ingrédients secs: la farine, le cacao et le sel. Réserver.
 
Dans le bol du robot, mélanger 1 minute avec le batteur plat le beurre détaillé en cubes (à température ambiante) et les sucres.
Ajouter l’œuf légèrement battu à la fourchette. Mélanger.
Verser progressivement les ingrédients secs dans le bol. Fouetter à vitesse lente pour une pâte homogène. 
Verser enfin l’extrait de vanille et mélanger.
 
Former une boule, la filmer et la placer au réfrigérateur pendant au minimum 1 h.
 
Retirer ensuite la pâte du réfrigérateur et la poser sur le plan de travail. 
L’abaisser entre deux feuilles de papier sulfurisé, garder une épaisseur de 5 mm environ.
Replacer au réfrigérateur 15 minutes en posant la pâte sur une plaque.
Retirer du réfrigérateur et utiliser l'(es) emporte-pièce(s) de votre choix pour former vos sablés.
Poser chaque sablé froid sur une plaque recouverte d’un tapis ou de papier sulfurisé.
Placer une dernière fois au réfrigérateur cette plaque afin que les biscuits conservent leur forme à la cuisson.
 
 
Préchauffer votre four à 165°.
 
Enfourner la plaque à 165° pendant 14 minutes, coloration à bien surveiller selon les fours.
 
Une fois ce temps passé, les retirer du four et les laisser complétement refroidir sur une grille.
 
 
Dernière étape, si vous le souhaitez, la décoration au glaçage royal:
Dans un petit bol, bien mélanger le sucre glace et le blanc. Ce glaçage doit être dense, pas trop liquide, afin de pouvoir décorer les biscuits. Si vous le trouvez un peu trop compact, ajouter quelques gouttes d’eau. S’il est trop liquide, réajuster avec un peu de sucre glace.
Pour savoir si la consistance du glaçage est parfaite, je fais tout simplement des tests en traçant des traits ou en faisant des points sur une assiette, ils doivent garder leur forme.
 
Remplir de cette préparation une poche munie d’une douille lisse fine et procéder alors à la décoration de vos sablés.
Laisser sécher sur une grille et … ils sont prêts !
 
A déguster aussitôt ou à conserver 1 semaine dans une boîte en métal (cela permet aux biscuits de conserver au mieux leur croquant).
 
Bonne dégustation !

________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une autre recette au cacao, c’est par ici !

 

 

 

Vous avez testé et / ou aimé cette recette?

Laissez-moi un p’tit mot ci-dessous et n’hésitez pas à mentionner @pourquoijegrossis sur Instagram afin que je puisse voir votre réalisation et la partager !

Pour me contacter ULTRA rapidement, soit parce que vous avez très faim, soit pour une autre raison bien plus raisonnable, je vous invite à cliquer ici !

 

Article precedent

Vous aimerez peut-etre

Pas de commentaires

Repondre

Translate »