A TABLE !, Apéritifs, Plats & accompagnements, Saveurs de chez moi...

Aubergines en caviar (ou rougail bringelles de la Réunion).

 

 

 

De nombreuses préparations existent pour le caviar d’aubergines (ou communément appelé « rougail bringelles » à la Réunion, le mot « bringelle » désignant alors l’aubergine). Il y a ceux qui feront cuire les aubergines sur des braises, à l’ancienne (c’est ainsi que le rougail aura le plus de goût diront les connaisseurs!), ou encore ceux qui les poseront sur une plaque – façon grill – sur le feu ou même encore une cuisson au bain-marie est possible. Ici j’ai choisi de les faire cuire au four au préalable. La seconde étape consiste à réduire la pulpe cuite des aubergines en purée à l’aide d’un mixeur ou hachoir. L’utilisation de ce mixeur permet, selon moi, d’obtenir un résultat nettement plus onctueux. Ne restera enfin plus qu’à assaisonner à votre convenance et vous pourrez servir ce caviar (ou rougail) à l’heure de l’apéritif, à savourer avec des tartines de pain grillé, ou en accompagnement pimenté de plats chauds, comme cela est traditionnellement le cas à la Réunion. Nous aimons tant accompagner nos caris et rougails de ces merveilles pimentées en tous genres! En voici un bel exemple… bon appétit!

 

 

 

 

Caviar d'aubergines (ou rougail bringelles de la Réunion).
Vos essentiels pour 4 personnes
  1. - 3 aubergines de taille moyenne
  2. - De l'huile d'olive (ou de tournesol), du sel et du poivre
  3. - Pour l’assaisonnement: de l'huile d'olive (ou de tournesol), du jus de citron (ou du vinaigre de citron), sel, poivre, 3 piments verts hachés,  2 petites échalotes finement émincées.
Les étapes de la recette...
  1. Préchauffer votre four à 200°.
  2. Laver les aubergines, ôter leurs extrémités puis les couper en deux dans le sens de la longueur.
  3. Dans un grand plat, disposer les moitiés d'aubergines. Quadriller leur chair à l'aide d'un couteau tranchant et verser un filet d'huile d'olive. Finir en saupoudrant légèrement de sel et de poivre (ici un mélange de poivre et piment d'Espelette).
  4. Enfourner pendant 30 minutes.
  5. Retirer le plat du four, laisser les légumes refroidir puis les évider à l'aide d'une cuillère à soupe.
  6. Placer la chair obtenue dans un mixeur (ou hachoir). Réduire en purée puis ajouter petit à petit de l'huile d'olive et du jus de citron (ou du vinaigre).
  7. Une fois la consistance souhaitée obtenue, verser la purée dans un bol. Terminer l'assaisonnement avec du sel, du poivre, le piment haché et les échalotes émincées.
  8. Placer au réfrigérateur quelques minutes avant de servir.
  9. Tartiner vos tranches de pain grillé de ce caviar ou le proposer pour accompagner vos plats chauds ou froids.
Bon appétit!
Notes
  1. - Plusieurs recettes et préparations existent pour le caviar d'aubergines (ou communément appelé "rougail bringelles" à la Réunion). Il y a ceux qui feront cuire les aubergines sur des braises, sur une plaque - façon grill - posée sur le feu ou encore au bain-marie.
  2. - L'utilisation d'un mixeur (ou hachoir) permet, selon moi, un résultat nettement plus onctueux.
  3. - Pour un caviar à tartiner, je choisis généralement de ne pas ajouter d'échalotes. A vous de choisir!
Pourquoi je grossis http://pourquoijegrossis.com/

 

 

 

 

 

 

 

Je prends tout de même le temps de vous confier que j’adore le poivre (mais vous le saviez déjà!), donc vous en verrez toujours beaucoup dans mes plats. Habituellement le rougail bringelles est bien plus soft en poivre. A ma table, il est très relevé! Quand on aime… : – )

N’hésitez pas à aller découvrir également cet autre accompagnement pimenté typiquement réunionnais, le rougail mangues!

 

 

On se pimente les papilles avec Pourquoi je grossis…

également sur Instagram

 

Article precedent Article suivant

Vous aimerez peut-etre

2 Commentaires

  • Reply la nonna 4 juillet 2018 at 6 h 24 min

    oh que c’est bon ça, j adore

  • Reply Pains à l'italienne à l'huile d'olive et aux olives noires. 8 juillet 2018 at 20 h 30 min

    […] pour des sandwichs cette fois-ci (What?!) mais les ai servis à l’apéritif avec mon caviar d’aubergines, et devinez… c’était terriblement […]

  • Repondre

    Translate »