A TABLE !, C'est sucré..., Saveurs de chez moi...

Gâteau « pièce montée créole » de la Réunion.

 

 

C’est une toute jolie recette de ma Réunion que voilà… Celle d’un gâteau qui évoque l’enfance, les mariages célébrés en famille, les lendemains de fêtes et la simple douceur que l’on attend de tout gâteau. On l’appelle « gâteau pièce montée créole », il se présente en effet parfois, lors des mariages (ou même baptêmes et communions) réunionnais, sous la forme d’une pièce montée, plusieurs gâteaux de tailles différentes qui se superposent. Le tout surmonté d’un glaçage royal (ou de fondant) doublé de décorations à la douille, toujours avec un glaçage royal mais très compact (utiliser 6 à 7 fois le poids du blanc d’œuf en sucre glace, vous l’obtiendrez, secret de Tatie, chuuut!). Surmontez-le de quelques décorations comestibles en forme de fleurs, de petites billes sucrées argentées et voilà, c’est NOTRE gâteau à nous, notre bijou traditionnel de la Réunion! Il est tout simple, on dirait un peu un quatre-quarts, et qu’est-ce qu’il est tout bon!

Je l’ai ici réalisé sous une forme inhabituelle, en version « portions individuelles », mais pourquoi pas! D’habitude je le fais dans un moule à cake rectangulaire. Bref, choisissez le format qui vous conviendra, même dans un moule à manqué de 20 cm de diamètre, il sera parfait! Et envolez-vous vers nos jolies traditions, qui se perdent un peu hélas. Pourtant, ce gâteau lontan (*d’autrefois) est un vrai Bonheur. Que les traditions perdurent, qu’elles se transmettent en douceur. Je me porte volontaire pour y contribuer en tout cas, seulement ici, sur mon blog, précieusement.

 

 

 

 

Gâteau "pièce montée créole" de la Réunion.
Vos essentiels pour un cake de 24 cm (ou 6 à 8 portions individuelles)
  1. 200 g de sucre
  2. 200 g de beurre mou
  3. 4 jaunes + 4 blancs d’œufs
  4. 200 g de farine mélangée à 6 g de levure chimique
  5. 1 cs de liqueur anisée (ou pastis ou rhum)
  6. Les graines d’1 gousse de vanille
  7. Facultatif : 50 g de raisins secs (ou de cranberries séchées pour la version métropolitaine, c'est aussi très bon, essayez! 🙂 )
Pour le glaçage
  1. 1 blanc d’œuf
  2. 150 g de sucre glace
  3. Quelques gouttes de jus de citron
Les étapes de la recette…
  1. Dans un bol, placer le sucre et le beurre très mou.
  2. Mélanger à l’aide d’un batteur.
  3. Incorporer les 4 jaunes d’œufs et battre à nouveau.
  4. Ajouter le mélange farine-levure et fouetter vivement pour un ensemble homogène.
  5. Verser la liqueur puis les graines de vanille et mélanger.
  6. (Facultatif : ajouter maintenant vos raisins ou cranberries)
  7. Monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
  8. Incorporer 1/3 des blancs en neige dans la préparation et mélanger à l’aide d’une maryse.
  9. Procéder de façon plus délicate avec les 2/3 de blancs et toujours la maryse.
  10. Verser la pâte dans votre moule (à cake ou à muffins).
  11. Enfourner dans un four préchauffé à 180°.
  12. Laisser cuire pendant 35 minutes à 180° puis 15 minutes à 150°, cuisson et coloration à surveiller selon les fours.
Préparer le glaçage royal
  1. Mélanger le blanc d’œuf, le sucre glace et très progressivement le jus de citron afin d’obtenir un glaçage ni trop liquide, ni trop épais.
  2. Une fois le gâteau refroidi, décorer le gâteau avec le glaçage et laisser figer à température ambiante.
  3. Servir le gâteau le lendemain, de préférence.
Bonne dégustation!
Notes
  1. Pour une version "portions individuelles" ou façon muffins, je vous suggère de réduire de 10 minutes le temps de cuisson à 180°.
Pourquoi je grossis http://pourquoijegrossis.com/

 

 

 

 

 

Meoooow! Y en a plus…

 

 

Pour découvrir quelques autres savoureuses recettes sucrées de mon île, c’est ici, ou encore ici!

 

L’aventure Pourquoi je grossis,

c’est aussi sur Instagram qu’elle se croque!

 

Article precedent Article suivant

Vous aimerez peut-etre

1 Commentaire

  • Reply Steph (ile de la Réunion) 19 novembre 2017 at 12 h 19 min

    Merci pour cette recette! Bisous !

  • Repondre

    Translate »