A TABLE !, C'est sucré...

Biscuits amaretti, un peu comme à Saronno !

Biscuits amaretti, un peu comme à Saronno !

 

Ah les biscuits amaretti

Une belle histoire d’Amour ( Amore ?) entre eux et moi … Ces délicieux biscuits italiens au bon goût d’amande dont je ne pourrais jamais me passer . Je ne sais pas bien si c’est leur goût, leur texture ou leur apparence que je préfère. A dire vrai, je pense craquer pour ces trois raisons ! Ceci dit j’ai toujours réalisé des amaretti moelleux et j’ai eu envie cette fois de tester des amaretti secs et croustillants, un peu comme les amaretti de Saronno. Je précise « un peu comme » ceux de Saronno car, tout d’abord, je ne suis jamais allée à Saronno pour les déguster (mais je le note quelque part dans mon carnet de voyages … imaginaires …) et, de plus, il existe une infinité de recettes, toutes différentes les unes des autres, pour les réaliser.

Mes critères étaient les suivants: déguster avec mon café des biscuits au bon goût d’amande, bien secs et, important, qu’ils soient bien craquelés ! J’ai choisi deux façons de procéder pour espérer y arriver (et j’peux vous dire que j’y ai passé du temps pour faire mon choix avant de me mettre en cuisine !!! Poke Damien & Graziella 😉 ). Je partage avec vous aujourd’hui la première méthode que j’ai adoptée, celle qui m’a permis d’obtenir ce bel aspect craquelé que je désirais tant ! Les biscuits sont aussi délicieusement croustillants, comme je les imaginais. Ouf ! J’y ai mis du cœur, je crois même que c’est la première fois que je m’interroge autant sur l’aspect d’un biscuit ! Défi personnel relevé, toujours parfaits pour moi ces challenges culinaires ! ^_^

Oui, car avec cette recette, j’en profite pour participer à la 15ème édition du défi Foodista Challenge organisée par Déborah, du blog Maman Pâtisse, défi initié par la belle Stéph, Cuisine-moi un mouton !

 

foodista logo

 

Voici le thème choisi:

« Les deux éléments que je vous impose :

– Un pays : l’Italie
– Un décor : du vert,du blanc, du rouge ( vous dessinez un drapeau, je serai contente ).
Soit dans votre plat grâce à vos ingrédients , soit en décor (tissu,fleurs,vaisselle,… ou drapeau ! ) »

 

Il ne manque plus que la recette alors, inspirée de celle-ci A la table de L.

 

Biscuits amaretti, un peu comme à Saronno !
Vos essentiels pour une douzaine de biscuits
  1. - 30 g de blanc d’œuf
  2. - 35 g de sucre blanc extra fin
  3. - 35 g de sucre glace
  4. - 55 g de poudre d'amande
  5. - 1 cc d'arôme d'amande amère
  6. - du sucre glace
Les étapes de la recette ...
  1. Verser dans un petit bol le sucre blanc et le sucre glace. Mélanger et réserver.
  2. Dans un deuxième récipient, placer la poudre d'amande que vous aurez finement mixée/hachée au préalable. Réserver.
  3. Dans un autre bol, fouetter le blanc en neige avec un batteur électrique ou le fouet de votre robot. Quand il commence à se resserrer, incorporer les sucres progressivement, tout en fouettant. Vous allez obtenir une jolie texture brillante, à la fois ferme et souple.
  4. Incorporer en trois fois le blanc en neige à la poudre d'amande, à la fin ajouter l'amande amère. Mélanger très délicatement à l'aide d'une maryse. Il faut soulever tout doucement la préparation et la ramener sur elle-même (même technique que pour le macaronnage, quelques petites minutes suffiront à rendre la pâte lisse et homogène).
  5. Remplir de cette pâte une poche munie d'une fine douille lisse.
  6. Sur une plaque, recouverte d'un tapis de cuisson, disposer (selon un mouvement circulaire) les disques de pâte de 3 cm de large environ. Laisser au moins 5 cm entre eux.
  7. Saupoudrer de sucre glace.
  8. Laisser "croûter" à température ambiante (choisissez un endroit frais) sans les couvrir, pendant 3 heures, au moins.
  9. Préchauffer votre four à 180° puis enfourner les biscuits dans le four bien chaud pendant 15 minutes. Surveiller leur coloration attentivement, le temps de cuisson peut varier selon les fours.
  10. Les laisser bien refroidir à température ambiante, ils "durciront" naturellement.
Bonne dégustation !
Pourquoi je grossis http://pourquoijegrossis.com/

 

 Biscuits amaretti, un peu comme à Saronno !

 

Quel bonheur quand ils sont craquelés comme cela,

un vrai plaisir rien qu’à les contempler ! ^_^

 

Biscuits amaretti, un peu comme à Saronno !

 

Biscuits amaretti, un peu comme à Saronno !

 

* Merci Déborah pour ce thème on ne peut plus gourmand ! *

 

Les participants à ce superbe défi sont juste ici !

Maman pâtisse
Les trois madeleines
Envie d’une recette végétarienne ?-
Douceurs maison osez la gourmandise- 
Maman Adèle aux fourneaux
Emilie Sweetness
Yellowmustard
Cali-no-box
Celinblog
Cuisine moi un mouton
Le blog de Savanna
Cuisine Voozenoo
Deviously Sweet Pastries
Sab’n’Pepper
A ‘Mag’ Table
Keskonmangemaman
Petite cuillère et charentaise
Cuisine 2 soeurs
Mélina et chocolat
Poivré Séb
A french girl cuisine
Les cookines
Mes gougères aux épinards
Un livre gourmand
Cook a life by Maeva
Chachou à la crème
Comme une envie de
Nietzsche paillettes et sac à main
I love cakes
Le blog de Cata 
Des recettes à gogo
Cooking N Co
Laetycuisine
Cookin movie.
Encore un gâteau
Pourquoi je grossis < (c’est moi !)
Crème de sucre  –  Food Fun Foto

 

Article precedent Article suivant

Vous aimerez peut-etre

17 Commentaires

  • Reply Sandra / Encore un gâteau 31 janvier 2016 at 19 h 02 min

    ils sont superbes tes amarettis ! et merveilleusement mis en valeur par tes sublimes photos !

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 45 min

      Je suis ravie qu’ils te plaisent, ainsi que les photos, merci beaucoup pour ce gentil mot !
      A bientôt Sandra !
      Nath

  • Reply Aramina 31 janvier 2016 at 20 h 04 min

    Ils sont superbes ! Ils pourraient finir dans un magazine avec tes jolies photos !

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 44 min

      Ohlalaaaaaa dis donc, quel superbe compliment !!!! Merci beaucoup, je suis devenue toute rouge ! 🙂
      A bientôt M’dame ♡

  • Reply Céline (Comme une envie de) 31 janvier 2016 at 21 h 23 min

    Moi qui adore les amaretti, je tenterais volontiers ta version croquante (mais avec une tasse de thé :)). Ils sont l’air vraiment délicieux. Tu y as mis du coeur et c’est vraiment très réussi.
    Bref, comme toujours une très belle recette, très alléchante et parfaitement illustrée.
    Belle soirée

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 43 min

      Ok Céline, avec plaisir je te préparerai du thé !! (Mais du thé italien ?!! 🙂 )
      Je suis ravie de te lire, merci. A très vite,
      Nath

  • Reply Petite Cuillère et Charentaises 31 janvier 2016 at 21 h 29 min

    Roooh ah bah je vais venir prendre le café chez toi alors !!! J’adore les amaretti et en la matière, je crois que c’est comme pour les macarons à l’ancienne en France… il y en a autant que de régions ^^

    C’est vrai qu’il y a un monde gustatif entre les moelleux et les « secs ». Ils sont aussi bons les uns que les autres mais leurs usages gourmands ne sont pas les mêmes (bien que je sois une fervente partisane du « un amaretto dans chaque main » :p )

    En tout cas c’est comme toujours une bien belle recette que tu nous proposes 🙂

    Grosses bises

    Gabrielle

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 42 min

      Un amaretto dans chaque main, mdr !!! Han, je n’y avais même pas pensé !
      Mais … La prochaine fois, je l’ferai! 😀
      Bisous Biquette ♡

  • Reply céline faucher 31 janvier 2016 at 21 h 33 min

    Miam ! ils ont l’air délicieux ! Avec le café c’est le top !

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 41 min

      Un moment incontournable en effet, la dégustation des biscuits avec un café bien serré ! Extra !!!
      A bientôt Céline !

  • Reply Maman pâtisse 31 janvier 2016 at 22 h 04 min

    Merci à toi pour cette belle participation 🙂

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 40 min

      Avec un grand plaisir Déborah !
      A bientôt,
      Nath

  • Reply Emy 1 février 2016 at 15 h 07 min

    Je n’ai jamais réussi à apprécié les amaretti, et ma famille qui est italienne me regarde souvent bizarrement quand je n’en mange pas. Mais c’est un biscuit incontournable en Italie et les tienne sont vraiment beaux !

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 40 min

      Merci beaucoup Emy ! Disons que tu n’aimes pas ces déliciiiiiieux biscuits … ça en fera plus pour les autres, hihihi !! ^_^
      Bonne journée à toi, à bientôt !
      Nath

  • Reply Mel's way of life 2 février 2016 at 20 h 18 min

    Ils sont juste trop beaux tes amarettis !!
    Bises

    • Pourquoi je grossis
      Reply Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 12 h 39 min

      Oh merci beaucoup ! Je suis très contente de ce partage et de lire ce message !
      Bonne journée !
      Nath

  • Reply Biscuits amaretti ... Forever ! - Pourquoi je grossis 4 février 2016 at 21 h 10 min

    […] ! Et après la recette des amaretti croustillants joliment craquelés publiée dimanche (ici), je vous propose aujourd’hui cette nouvelle recette tout aussi bonne ! La façon de […]

  • Repondre

    Translate »